L’aide non liée est une aide accordée aux pays en développement qui peuvent être utilisés pour acheter des biens et des services dans pratiquement tous les pays. [1] Il est en contraste avec l’ aide liée qui stipule que les biens et services achetés avec elle ne peuvent être achetés que dans le pays donateur ou dans une sélection limitée de pays. [2]

Raisons d’utiliser l’aide non liée

L’un des principaux arguments en faveur de l’aide non liée est que l’ aide liée peut créer des distorsions importantes sur le marché en limitant le nombre de pays dans lesquels le bénéficiaire peut effectuer des achats. Ces limitations entravent la capacité du pays bénéficiaire à trouver le moyen le plus rentable de dépenser l’aide qu’il reçoit. On estime que les biens et services achetés avec l’aide liée coûtent 15 à 30% de plus que les biens et services comparables acquis avec l’aide non liée. En outre, l’aide liée privilégie souvent les biens à forte intensité de capital et conseille principalement dans le domaine d’expertise du pays donateur. Cela peut conduire les pays bénéficiaires à faire des achats inappropriés pour atteindre leurs objectifs de développement.

En outre, l’administration de l’aide liée nécessite des bureaucraties plus importantes tant dans les pays donateurs que dans les pays bénéficiaires. Le déliement de l’aide donnerait sans doute aux pays bénéficiaires une plus grande liberté pour choisir la façon dont ils dépensent leurs ressources, en mettant l’accent sur les biens et les services dont ils ont le plus besoin et en leur permettant d’acheter auprès des sources les plus rentables. Le déliement de l’aide permettrait de l’utiliser plus efficacement, augmentant ainsi sa valeur. [3]

Voir aussi

  • Aide liée
  • Aide

Références

  1. Jump up^ “Untied aid”,Glossaire des termes statistiques de l’OCDE, OCDE.org, 18 juillet 2007 <http://stats.oecd.org/glossary/detail.asp?ID=2817>.
  2. Jump up^ “Crédits d’aide liée”, Glossaire des termes statistiques de l’OCDE, OCDE, 18 juillet 2007 <http://stats.oecd.org/glossary/detail.asp?ID=3089>.
  3. Jump up^ “Déliement de l’aide aux pays les moins avancés”, Note d’information de l’OCDE, Observateur de l’OCDE,juillet 2001, OCDE.org, 18 juillet 2007 <http://www.oecd.org/dataoecd/16/24/2002959.pdf> .

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *