Groupe consultatif sur l’Indonésie

Le Groupe consultatif sur l’Indonésie (CGI) a réuni les donateurs internationaux de l’ Indonésie de 1992 à 2007 pour coordonner l’acheminement de l’aide étrangère vers l’Indonésie. Il a été mis en place par le gouvernement indonésien et la Banque mondiale . Au cours des années 1990 et jusqu’en 2007, la Banque mondiale a organisé des réunions régulières de donateurs officiels en Indonésie pour discuter des politiques et des niveaux annuels de l’aide étrangère. Après la crise financière asiatique de 1997-98 , par exemple, en 1998, la Banque mondiale a exhorté les donateurs à fournir un soutien financier approprié pour promouvoir le redressement économique en Indonésie. [1]Les réunions du CGI étaient considérées comme des réunions internationales clés pour l’Indonésie et étaient généralement suivies par un large éventail de hauts représentants, tant en Indonésie qu’à l’étranger. [2]

Le CGI a été créé en remplacement du Groupe intergouvernemental sur l’Indonésie (IGGI). L’IGGI était un groupe international de donateurs créé à la fin des années 1960 pour aider à coordonner l’acheminement de l’aide étrangère vers l’Indonésie . IGGI a été convoqué et présidé par le gouvernement néerlandais pendant plus de deux décennies tout au long des années 1970 et 1980. Cependant, suite aux critiques croissantes de la politique intérieure indonésienne par le ministre de la Coopération au développement aux Pays-Bas, Jan Pronk , au début de 1992. Le gouvernement a indiqué qu’il ne souhaitait plus participer aux réunions annuelles de l’IGGI à La Haye et a préféré qu’un nouveau groupe consultatif de donateurs, le CGI, soit créé et présidé par la Banque mondiale.

Début 2007, le président de l’Indonésie, Susilo Bambang Yudhoyono, a annoncé que l’Indonésie n’avait plus besoin de rencontrer les donateurs lors d’une conférence annuelle comme le CGI et préférerait assumer directement la responsabilité de coordonner les programmes de développement internationaux indonésiens avec les donateurs. [3]

Liens externes

  • Groupe consultatif sur l’Indonésie (CGI) – Questions d’Indonésie

Références

  1. Jump up^ ‘L’Indonésie fait des cas de CGI pour plus d’aide’,The Jakarta Post, 28 juillet 1999.
  2. Jump up^ Voir, par exemple, certains détailsfournis par la Banque mondialedu compte rendu de la réunion du CGI tenue à Bali en janvier 2003.
  3. Jump up^ Urip Hudiono, ‘CGI n’est plus nécessaire: President’,The Jakarta Post, 25 janvier 2007. Voir aussi Kornelius Purba, ‘Nous ne perdrons pas notre fierté d’être une grande nation débitrice’,The Jakarta Post, 26 janvier 2007.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *