Liste des pays donateurs de l’aide au développement

C’est une liste de pays en dépenses d’ aide au développement . La liste est basée sur les chiffres de l’ aide publique au développement (APD) publiés par l’ OCDE pour les pays membres de son Comité d’aide au développement(CAD), qui comprend l’ Union européenne . Les membres non membres du CAD figurant dans les publications de l’OCDE sont répertoriés séparément.

Les principaux pays donateurs en 2015 étaient les États-Unis, le Royaume-Uni, l’Allemagne, le Japon et la France. La Suède a réalisé la plus forte contribution en pourcentage du revenu national brut (RNB) à 1,40% et les Émirats arabes unis, la Norvège, le Luxembourg, le Danemark, les Pays-Bas et le Royaume-Uni ont également dépassé l’objectif d’APD des Nations Unies de 0,7% du RNB. . [1] L’Union européenne a accumulé une part plus élevée du PIB en tant que forme d’aide étrangère que toute autre union économique. [2]

Aide publique au développement nette par pays en 2015

Pour être considérée comme une aide publique au développement, une contribution doit contenir trois éléments:

  1. Être entrepris par le secteur officiel (c’est-à-dire un gouvernement ou une agence gouvernementale);
  2. Avec la promotion du développement économique et du bien-être comme objectif principal;
  3. À des conditions financières concessionnelles (c’est-à-dire avec des conditions de prêt favorables).

Ainsi, par définition, l’APD n’inclut pas les dons privés.

Le budget total des membres du Comité d’aide au développement de l’OCDE a atteint 132 milliards de dollars en 2015 et a été fourni par les pays suivants: [1]

  •  Union européenne – 91,784 milliards de dollars [4]
  1.  États-Unis – 31,08 milliards de dollars
  2.  Royaume-Uni – 18,70 milliards de dollars
  3.  Allemagne – 17,78 milliards de dollars
  4.  Japon – 9,32 milliards de dollars
  5.  France – 9,23 milliards de dollars
  6.  Suède – 7,09 milliards de dollars
  7.  Pays – Bas – 5,81 milliards de dollars
  8.  Canada – 4,29 milliards de dollars
  9.  Norvège – 4,28 milliards de dollars
  10.  Italie – 3,84 milliards de dollars
  11. Suisse – 3,54 milliards de dollars
  12.  Australie – 3,22 milliards de dollars
  13.  Danemark – 2,57 milliards de dollars
  14.  Corée du Sud – 1,91 milliard de dollars
  15.  Belgique – 1,89 milliard de dollars
  16.  Espagne – 1,60 milliard de dollars
  17.  Finlande – 1,29 milliard de dollars
  18.  Autriche – 1,21 milliard de dollars
  19.  Irlande – 0,72 milliard de dollars
  20.  Pologne – 0,44 milliard de dollars
  21.  Nouvelle-Zélande – 0,44 milliard de dollars
  22.  Luxembourg – 0,36 milliard de dollars
  23.  Portugal – 0,31 milliard de dollars
  24.  Grèce – 0,28 milliard de dollars
  25.  République tchèque – 0,20 milliard de dollars
  26.  République slovaque – 0,09 milliard de dollars
  27.  Slovénie – 0,06 milliard de dollars
  28.  Islande – 0,04 milliard de dollars

Les pays non membres du CAD ont communiqué les chiffres suivants à l’OCDE en 2015: [1]

  •  Émirats arabes unis – 4,39 milliards de dollars
  •  Turquie – 3,91 milliards de dollars
  •  Russie – 1,14 milliard de dollars
  •  Israël – 0,21 milliard de dollars
  •  Hongrie – 0,15 milliard de dollars
  •  Croatie – 0,05 milliard de dollars
  •  Lituanie – 0,04 milliard de dollars
  •  Estonie – 0,03 milliard de dollars
  •  Lettonie – 0,02 milliard de dollars
  •  Malte – 0,01 milliard de dollars

Aide publique au développement nette par pays en pourcentage du revenu national brut en 2015

L’OCDE énumère également les membres du Comité d’aide au développement par le montant de l’ APD qu’ils passent en pourcentage de leur revenu national brut : [1]

  1.  Suède – 1.40%
  2.  Norvège – 1,05%
  3.  Luxembourg – 0,93%
  4.  Danemark – 0,85%
  5.  Pays – Bas – 0,76%
  6.  Royaume-Uni – 0,71%
  7.  Finlande – 0,56%
  8. Suisse – 0.52%
  9.  Allemagne – 0,52%
  10.  Belgique – 0.42%
  11.  France – 0,37%
  12.  Irlande – 0,36%
  13.  Autriche – 0,32%
  14.  Canada – 0,28%
  15.  Nouvelle-Zélande – 0.27%
  16.  Australie – 0,27%
  17.  Islande – 0.24%
  18.  Japon – 0.22%
  19.  Italie – 0,21%
  20.  États-Unis – 0,17%
  21.  Portugal – 0,16%
  22.  Slovénie – 0.15%
  23.  Grèce – 0,14%
  24.  Corée du Sud – 0.14%
  25.  Espagne – 0,13%
  26.  République tchèque – 0.12%
  27.  République slovaque – 0,10%
  28.  Pologne – 0.10%

Les pays non membres du CAD ont communiqué les chiffres suivants à l’OCDE en 2015: [1]

  •  Émirats arabes unis – 1,09%
  •  Turquie – 0,54%
  •  Malte – 0,15%
  •  Estonie – 0.15%
  •  Hongrie – 0.13%
  •  Lituanie – 0,11%
  •  Lettonie – 0.09%
  •  Israël – 0.07%
  •  Russie – 0.06%

Remarques:

  •  Moyenne de l’ Union européenne – 0,47% [5]

Voir aussi

  • Liste des pays par aide publique au développement reçue

Références

  1. ^ Aller jusqu’à:e “L’aide au développement en 2015 continue de croître en dépit des coûts pour les réfugiés qui ont des dons” (PDF) . OCDE. 13 avril 2016 . Récupéré le 29 avril 2016 .
  2. Jump up^ Hunt, Michael (2014). Le monde a transformé 1945 à nos jours . New York, New York. pp. 516-517. ISBN  9780199371020 .
  3. Jump up^ Source: Tableau 1, page 6. Citation, page 3: «En 2015, l’APD nette totale des 28 États membres de l’UE s’élevait à 74 milliards USD, soit 0,47% de leur RNB Les décaissements nets des institutions européennes s’élevaient à 13,8 milliards USD , une légère baisse de 0,5% en termes réels par rapport à 2014. “
  4. Jump up^ Somme des institutions de l’UE, 13,85 milliards de dollars, et les États membres de l’UE, 73,80 milliards de dollars. [3]
  5. Jump up^ Page 3, à l’exclusion des décaissements nets de 13,85 milliards de dollars des institutions de l’UE.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *